Notre mission : Améliorer la prise en charge des patients atteints d'insuffisance cardiaque ou de cardiomyopathie 

Arrêter de fumer

Image
L'arrêt du tabac est essentiel. Le monoxyde de carbone contenu dans la fumée des cigarettes prend la place de l'oxygène nécessaire au cœur et aux autres organes et contribue à les asphyxier.

 

Le tabac provoque également un rétrécissement des artères, il augmente la pression artérielle, et contribue au dépôt de graisse dans les vaisseaux sanguins.

 

Fumer conduit donc à un épaississement des parois du cœur et à une réduction de la capacité de pompage du cœur, et augmente les symptômes de l’insuffisance cardiaque.

 

Votre médecin traitant ou un tabacologue peut vous accompagner dans votre démarche d’arrêt du tabac et vous proposer un traitement de substitution à la nicotine, sous forme de timbres, de gommes à mâcher ou de comprimés à faire fondre sous la langue. Si les dosages sont adaptés, ces substituts comblent le manque de nicotine : les effets désagréables liés à l'arrêt du tabac (irritabilité, difficultés de concentration, humeur dépressive, troubles du sommeil ou de l'appétit, etc.) disparaissent ou diminuent.
 
Image
Arrêter de fumer sera dans tous les cas, bénéfique pour votre cœur.