Notre mission : Améliorer la prise en charge des patients atteints d'insuffisance cardiaque ou de cardiomyopathie 

Les aidants

Image
Prendre soin d’une personne atteinte d'insuffisance cardiaque peut être à la fois difficile mais valorisant. Un aidant peut prendre tour à tour le rôle d'ami, de confident, d'infirmier ou d'assistant personnel.
A chaque instant, la valorisation de votre partenaire ou votre proche est nécessaire.
C’est un rôle prenant et astreignant, alors il faut parfois savoir ne pas tout porter sur ses épaules et déléguer la prise en charge.
Image
Quelques conseils utiles :
-        Renseignez-vous sur l'insuffisance cardiaque. Plus vous en saurez, plus vous serez utile à la personne dont vous prenez soin.
-        Apportez un soutien pratique. Aidez votre proche à surveiller ses symptômes et à prendre ses médicaments en temps utile. Accompagnez-le lors de ses consultations chez le médecin si vous le pouvez. Vous pouvez aussi lui apporter votre aide dans le cadre des courses et des tâches ménagères.
-        Apportez un soutien moral. Aidez votre proche à rester positif et à adopter une attitude victorieuse « Je peux le faire et je vais y arriver ». Les gens qui s'adaptent à leur maladie et qui en sont maîtres sont plus heureux et ont une meilleure qualité de vie.
-        Ménagez-vous. Prendre soin d'une personne atteinte d'insuffisance cardiaque pourrait bien finir par vous fatiguer. Vos finances, votre travail ou vos relations risquent de s’en ressentir. Dans ces moments-là, parlez-en à quelqu'un d'autre. Un médecin, un membre de la famille, un ami, ou un groupe de soutien peuvent vous aider. Prenez du recul de temps en temps et vivez votre propre vie.
-        Découvrez si vous avez droit à des allocations en tant qu'aidant d’une personne malade. Les allocations peuvent entrer dans la catégorie Congés ou Aide financière.
Il n'est pas toujours possible de vivre à proximité de la personne dont vous vous occupez. Si la distance vous sépare de votre proche, vous pouvez :
-        Établir une routine pour rester en contact. Trouvez un moment de la journée pour passer des appels téléphoniques réguliers.
-        Mettre en place un plan en cas de problèmes. Assurez-vous que la personne malade sait exactement comment faire face à un problème inattendu.
-        Être en mesure de contacter le médecin. Gardez le nom et les coordonnées du médecin de votre proche à portée de main.
-        Demander de l'aide. Si vous êtes inquiet, demandez à un voisin, par exemple, de s'assurer que tout va bien.